jeudi 2 septembre 2010

Chanimetal

Situés à l'endroit exact où Stanley fonda Léopoldville, les chantiers navals de Chanimetal sont vraisemblablement les derniers chantiers opérationnels d'Afrique centrale.
11 hectares de terrain en bordure du fleuve, dans la baie de Ngaliéma, juste avant les rapides qui rendent la navigation sur le fleuve impossible, sur lesquels on découvre des ateliers aux machines parfois très anciennes mais en parfait état de marche (presses, soudure, découpeuses, etc), des tonnes de ferraille au milieu des herbes folles, des docks, des cales, des grues, des wagons, des bateaux en construction, en réhabilitation (comme le steamer de Stanley), parfois aussi à l'abandon (et qui encombrent, ce qui fait pester le directeur technique), et d'autres prêts à être livrés comme ce magnifique "Ville de Brazaville" qui, j'espère, proposera des croisières aux voyageurs désirant remonter le fleuve.
Et lorsqu'on s'éloigne des chantiers navals à proprement parler, Chanimetal ressemble à une semi-friche industrielle, et c'est super beau.

2 commentaires:

POIRY a dit…

ça donne envi de venir.

vgranier a dit…

rha je suis jaloux.

ps : "ville de brazzaville", c'est pas un peu pléonasmique ?

(oui, j'ai du temps libre).